Isabelle Bourdille Parizet > Blog > En partage > Boycott du Black Friday, oui mais …

Boycott du Black Friday, oui mais …

De nombreux appels au boycott du BlackFriday sont lancés ; mais …

28 novembre 2019 by IsaBP

Il revient chaque année, le dernier vendredi de Novembre, le Black Friday. Grande offre commerciale qui nous vient des Etats-Unis, les enseignes en ligne ont particulièrement participé à son succès. En effet, elles peuvent se permettre de proposer des réductions jusqu’à parfois – 80% sur des articles coûteux tels que électro-ménager et autres appareils électroniques.
Devant le succès de cette opération, nombreuses sont les marques qui ont récupéré l’événement et qui vont jusqu’à proposer une Black Week, c’est à dire des articles en promotion durant toute une semaine. Et, l’acheteur va se jeter sur ses offres “immanquables” alors qu’il n’en a pas vraiment besoin … 🙁

Boycott du Black Friday, oui mais …

Cette année, de nombreux appels au boycott sont lancés pour contrer la surconsommation mondiale et les problèmes écologiques qui en découlent ; et je suis bien d’accord avec çà !

Mais … tout n’est pas blanc ou noir.
Je me permets donc d’émettre quelques réserves quant à la virulence anti Black-Friday que je vois sur Internet ces derniers jours.

J’aime et défends le commerce de proximité. Ces petites boutiques où l’on reçoit ce petit plus que l’on aura jamais en grande distribution et encore moins en ligne. Généralement tenues par le dirigeant qui y travaille seul et ne compte pas ses heures, on y trouve son bonheur qu’il soit vestimentaire ou accessoire.
Pour ces “petits commerces”, le Black Friday est l’occasion de booster ses ventes, faire de la place dans son stock avant de recevoir les offres de fin d’année et se constituer une trésorerie bien souvent “légère” durant ce dernier trimestre de l’année qui n’est pas une période propice aux ventes mais riche en taxes fiscales et autres régularisations de fin d’année.
Pour les consommateurs économes, c’est également l’occasion de commencer sa hotte de père Noël à moindre coût.

Alors le boycott du Black Friday, quand il s’agit d’Amazon et autres enseignes du même type, OUI !!

Mais ne lynchez pas le commerçant de proximité qui propose des offres promotionnelles, souvent pour survivre (quand on voit le nombre de commerces de centre-ville qui ferment…) et, au contraire, soutenez-le !!

A chacun d’analyser ses achats, en ayant une réflexion éthique et écologique avant de sortir sa CB.

Laisser un commentaire